lundi 17 octobre 2016

Vertacoach : éducation et rééducation par le sport au centre Symbiose le vendredi après-midi



 
Retrouvez la forme !

Éducateur sportif diplômé,
Je vous propose des cours à domicile avec mon matériel,
en  individuel ou en collectif (4 personnes maximum.)

Chaque séance est différente et peut se dérouler chez vous, à l'extérieur,
 ou tout autre lieu de votre choix.

Nous élaborons ensemble  un programme personnalisé,
quelque soit votre condition physique de départ.

Je m'adapte en fonction de vos objectifs (remise en forme, renforcement musculaire, perte de poids, reprise d'activité sportive, cardio, souplesse,  gym d’entretien, circuit cardio-training, activités de maintien à l’autonomie, coordination, équilibre,…)
Vous aurez un entrainement adapté à vos objectifs et un suivi continu
afin de maximiser votre potentiel !

Tout public : enfants, adolescents, adultes, séniors…


Tarifs
Séance individuelle : 33 €/1h

Tarifs dégressifs
en fonction du nombre de participants. 







Mes atouts :
sérieux, pédagogie et
bonne humeur.



VERTACOACH - DANTAS Frédéric 
270, rue de Saint Gervais - 38880 AUTRANS     
Téléphone : 06 68 22 87 33    
 Email : vertacoach@free.fr 
  N° SIRET : 489 736 447 00033

lundi 25 juillet 2016

Nouveau dès le 5 septembre 2016 !!!! Nicole Clément Sophrologue et hypnothérapeute


Nouveau dès le 5 septembre 2016 !!!!

Nicole Clément
Sophrologue et hypnothérapeute





Chaque lundi , sur RDV
Centre Symbiose,
995 Avenue Léopold Fabre, 38250 Lans-en-Vercors

En consultation individuelle pour enfants, adolescents et adultes

  • Tabagisme
  • Gestion du stress
  • Comportement alimentaire
  • Insomnie
  • Acouphènes
  • Douleur chronique
  • Préparation aux examens
  • Accompagnement sportif
  • Accompagnement maternité
  • .....

mercredi 13 juillet 2016

Envie d’avoir Envie





"Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'on n’OSE pas le faire, mais
parce qu'on n’OSE pas le faire que c'est difficile" Henri Goudaud







Envie d’avoir Envie


STAGE


Pour donner naissance à un projet qui me ressemble !


Les intervenantes : Sylvie Espellet, Sophrologue et Isabelle Bourdeau, Florithérapeute


Théorie : 


- Découverte de la Florithérapie du Dr Edward Bach et sa philosophie


- Les 7 familles d’émotions selon Bach


- Quelles Fleurs pour quelles actions et dans quel but ?


- Lien entre Corps / Emotion / Mental


- Comment lâcher mes barrières en m’appuyant sur mes propres ressources ?


- Croire en la belle personne que je suis en lien avec mes valeurs


- Soutenir et Aboutir un objectif en toute sérénité et confiance


Pratique : 


- Trouver les Fleurs qui vous correspondent jusqu’à 7 par composition et créer son propre flacon
personnalisé


- Apprendre avec des exercices et des outils de relaxation et sophrologie accessibles à tous


QUAND ? Samedi 27 et dimanche 28 aout 2016 – de 9h00 à 17h00 


OU ? Auberge de la Croix Perrin (hébergement possible) - Lans en Vercors 


Tarif : 295 € / personne* 


* Ce prix comprend = repas au restaurant + flacon de Fleurs de Bach + supports + CD de pratique


Renseignements complémentaires et inscriptions : 06.81.46.14.86 / 


contact@lapogeedesoi.fr

mardi 10 mai 2016

Série de photos sur le thème du rituel sonore par Vincent Juraszek

                              Rituels sonores
 Les rituels sonores éxistent à travers toutes les religions et spiritualités. Le son créateur de l'univers et la recherche de sa vibration intérieure sont à l'origine de ces rites. Photos prises par Oeil Itinérant Vincent Juraszek.






La Conque symbolise la victoire de la Vérité sur l’obscurité

  « La conque est un coquillage utilisé comme instrument de musique à vent. L’instrumentiste souffle dans celle-ci pour produire le son selon le même principe que la trompe ou la corne. Il est possible d’obtenir plusieurs tons en bouchant plus ou moins l’obturation. »






"Au commencement, tout était froid et sombre. Bur Buk Boon était en train de préparer du bois pour le feu afin d'apporter la protection de la chaleur et de la lumière à sa famille. Bur Buk Boon ajoutait du bois dans le feu lorsqu'il remarqua qu'une bûche était creuse et qu'une famille de termites était fort occupée à grignoter le bois tendre du centre de la bûche. Comme il ne voulait pas blesser les termites, Bur Buk Boon apporta la bûche creuse à sa bouche et commença à souffler. Les termites furent projetées dans le ciel nocturne, formèrent les étoiles et la Voie Lactée et illuminèrent le paysage. Et pour la première fois le son du didgeridoo bénit Mère la Terre, la protégeant elle et tous les esprits du Dreamtime, avec ce son vibrant pour l'éternité..."






 Tout pratiquant bouddhiste au Tibet et tout officiant d'un rituel possède trois objets auxquelles les tibétains attribuent un sysmbolisme profond et minutieux. Ce sont le vajra, la cloche et le mala.

Le Vajra, en tibétain dorjé. C'est sans doute le symbole le plus important du bouddhisme tibétain. Le terme signifie "diamant" et désigne la nature indestructible de l'esprit en soi, l'éveil, qui est à la fois impérissable et indivisible. Le petit sceptre semble être, à l'origine, le foudre de diamant du dieu Indra, c'est une marque de royauté et de puissance.

Lorsqu'il est associé à la cloche, le vajra symbolise les moyens habiles et la compassion, tandis que la cloche représente la connaissance et la vacuité. Les tenir ensemble dénote l'unité de la connaissance et des moyens.



 « D'apparence insignifiante, la guimbarde est un petit instrument qui se place contre les dents et utilise la cavité buccale comme caisse de résonnance. En République Sakha (Iakoutie), la guimbarde est en métal. A cadre ouvert, elle laisse la languette vibrer à l'intérieur et à l'extérieur de la bouche sous l'impulsion des doigts du musicien. Le mot sakha désignant la guimbarde, "khomus", aurait rapport à la fois avec les roseaux (khomus, probablement lié au russe kamysh) et la magie (khomuhun). 




L'origine du bol taoïste, appelé Lung Ding, remonterait au 5ème siècle avant J.C. Une légende raconte qu'il fût crée pour la toilette d'un grand Empereur. En effet, celui-ci ayant les ongles extrêmement longs (signe de richesse), il ne pouvait se laver le visage avec les mains. Ce bol-fontaine fût donc fabriqué, et lorsqu'un serviteur frottait ses poignées et faisait ainsi jaillir l'eau au-dessus du bol, l'Empereur n'avait plus qu'à approcher son visage pour faire sa toilette.

On y verse de l'eau puis on frotte les poignées avec les mains. Le bol rentre alors en vibration, la surface de l'eau commence à onduler alors que le bol emet une note grave, puis les fontaines se mettent à jaillir, au niveau des 4 emplacements symbolisés par un dessin.

En modifiant la tension des mains, la zone utilisée, la vitesse, la pression et la direction des frottements on peut obtenir toute une variété de sons.


 Le Tambour Chamanique

Le Tambour est souvent associé au travail du chaman. En effet, il est l'instrument privilégié du chaman dans plusieurs traditions : Sibériennes, Mongoles, Amérindiennes... et il est utilisé, aussi en Europe aujourd'hui par de nombreux porteurs de tambour comme outil thérapeutique.

Pourquoi utiliser aujourd'hui un Tambour ? A quoi sert-il ?

Lorsque le Tambour commence à jouer, il démarre sur une cadence proche de celle de notre coeur, pour ensuite se stabiliser à une cadence légèrement plus rapide. Ce rythme et ce son sourd, si particulier, vont réveiller en nous, notre mémoire cellulaire et ancestrale.